Venez vivre une aventure digne de celle d'Ewilan en Gwendalavir...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
  Quelle voie choisir ? [Néo]Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kira Lao
avatar
Cheftaine des Marchombres || Dame des frontaliers

Date d'inscription : 30/11/2009
Nombre de messages 462 Féminin
Age : 34 ans
Statut : Dirigeant


Feuille du personnage
Je suis : Maître
Effets personnels :
Mon Bloc note :

MessageSujet: Quelle voie choisir ? [Néo]   Ven 8 Juin 2012 - 3:37

Quelle Voie Choisir
Ou plutôt que d'hésiter toute ta vie entre deux chemins, coupe à travers champs !



Qui suis-je ?
Question stupide. Je sais très bien qui je suis. Non, la question, c'est plutôt ... Que suis-je devenue ? Ma Voie .. LA Voie ? Est-ce que c'est toujours la mienne ?


C'est à peu près l'essentiel des questions qui tournaient en boucle dans la cervelle torturée de Kira, alors qu'elle observait ses deux jumeaux se disputer à grand cris le monopole du cheval à bascule. Elle perdit patience.
- SILENCE !!!! Hurla-t-elle, excédée.

Elle s'était levée brusquement, envoyant valser une pile de livre qui trônait sur la table toute proche, et qui s'écrasa au sol avec fracas. Ils se mirent à pleurer.
Kira se pinça l'arrête du nez entre le pouce et l'index, et poussa un profond soupir.

Calme toi ma vieille, calme toi.

Lorsqu'elle eut repris contenance, elle s'excusa auprès de ses enfants.
- Là, là, calmez-vous, c'est rien. Je me suis un peu emportée, c'est tout. Chuuuut. Tiens, mouche-toi Leena. Hayan, sèche-moi ces larmes. Bon, ça va mieux ? Que diriez-vous d'aller prendre l'air ? On pourrait aller se baigner à la rivière.
- Oh oui ! Oh oui ! s'exclama Leena en battant des mains.
- On peut emporter le dragon gonflable ?
- Bien sûr.
- OUAIIIII !

Parce que oui, ils ont un dragon gonflable. Je sais pas qui leur a offert ce truc, mais il a du succès.

Les enfants se hâtèrent de rassembler leurs jouets tandis que Kira fourrait dans un sac les maillots de bains, des serviettes, et de quoi grignoter. C'est donc par une matinée ensoleillée que la petite famille quitta la Citadelle des Frontaliers par une porte dérobée, et rejoignit la petite rivière qui glougloutait non loin de là. Ils s'arrêtèrent sous le couvert des arbres, à un endroit où l'eau était peu profonde, et les deux garnements s'empressèrent de revêtir leurs maillots de bain pour aller jouer dans l'eau.

Pendant qu'ils se chamaillaient avec de grands éclats de rire, Kira grimpa dans un immense chêne centenaire, qui étendait son imposante ramure jusqu'au dessus de l'eau. En quelques mouvements fluides, elle se hissa au faite de l'arbre, et s'assit sur une branche, le dos calé contre le tronc noueux. Elle sentait sous ses mains l'écorce rugueuse, et autour d'elle, le Ciel. Elle réfléchit, vida son esprit, ferma les yeux. Elle écouta les murmures du Vent, longtemps.

Lorsqu'elle rouvrit les yeux, elle savait. Elle savait que quoi qu'il arrive, quelle que soit la Voie qu'elle emprunterait, quelles que soient les responsabilités qui y étaient liées, ce serait toujours Sa Voie. Oui, elle était Kira, la Dame des Frontaliers, car l'amour l'y avait conduit. Oui, elle était Kira, la mère de Hayan et Leena. Mais avant toute chose , elle restait Kira Lao : Marchombre.


La vie est une question. La Voie du Marchombre est à la fois la réponse du savant et celle du poète..



De Talyna je suis le reflet,
Admin de l'Ombre,
Je suis Marchombre ..

Revenir en haut Aller en bas
Néo Lyama
avatar
Apprenti Marchombre

Date d'inscription : 29/05/2012
Nombre de messages 46 Masculin
Age : 19 ans


Feuille du personnage
Je suis : Apprenti(e)
Effets personnels :
Mon Bloc note :

MessageSujet: Re: Quelle voie choisir ? [Néo]   Ven 8 Juin 2012 - 4:02



Le silence. Ca faisait longtemps que je ne l'avais pas entendu. Je l'écoute, je profite, je me détend. J'ai quitté Al-Jeit il y a maintenant un moment avec pour seul but, la citadelle. Pourquoi cet endroit ? Pourquoi y aller ? Je n'en ai aucune idée. Je sais juste que je ne suis pas pressé et que je n'ai rien d'important à faire. Alors je prend mon temps. Jusqu'ici, j'ai longé le pollimage en faisant beaucoup de haltes dans les villages par lesquels je passais. Je n'aime pas trop la solitude. Être trop souvent seul ne me réussis pas vraiment. Quand Andalo me ramène à la réalité, la nuit commence à tomber et le vent se lève. Il faut que je trouve un endroit pour dormir et manger. Je m'éloigne des rives du Pollimage et me dirige vers l'Est. J'arrive devant une petite forêt dont les arbres sont assez éloignés les un des autres. Ça feras l'affaire. Je m'avance parmi les arbres et après avoir chevaucher une cinquantaine de mètres, je débouche sur une minuscule clairière ou coule une rivière. J'aperçois au loin une grande forme sombre qui s'élève dans le noir de la nuit. La citadelle ? Je ne pensais pas avoir autant avancer dans la journée. J'allais enfin avoir de la compagnie.

Je me dirige vers la rivière en tenant Andalo par la bride pour le faire boire et pour remplir ma gourde presque vide. Je m'allonge sur le dos et je regarde le ciel parsemé de nuages. Je soupir bruyamment. Andalo s'approche de moi et commence à brouter l'herbe. Il fait maintenant nuit noir et je commence à avoir vraiment faim. Je fouille dans ma sac et en sors un bâton de viande séchée en grimaçant. Je devrais me contenter de ça. J'irais chasser demain. J'attache Andalo à un arbre avant de m'allonger et de m'endormir rapidement

J'ouvre les yeux. Il fait jour. J'ai bien dormis et je suis en forme. Il n'y a pas de vent. Les conditions sont plutôt bonne pour aller chasser. Je passe un carquois à ma ceinture et j'empoigne mon arc avant de pénétrer dans la forêt sans un bruit. Je m'avance en silence derrière un buisson. Je lève un peu la tête et j’aperçois un cerf en train de manger de l'herbe. Je tire une flèche de mon carquois et je me met en place. Je respire lentement. J'ouvre les doigts. La flèche file droit vers le cerf et se fiche en plein dans son œil. Il s'écroule. J'utilise toujours cette technique. Le pelage n'est pas abîmer et je peux le revendre à bon prix sur les marchés. Le sourire qui flotte toujours sur mes lèvres s'élargit encore plus. Je m'avance vers le cadavre et le hisse sur mes épaules.

J'arrive à l'endroit ou je me suis installer quand j’entends des cris d'enfants. J'ai donc de la compagnie. Je m'approche de la rivière et j’aperçois deux enfants qui devaient avoir à peu près le même âge. Ils jouent avec quelque chose de mou qui flotte sur l'eau. Je n'en ai jamais vu auparavant. Je m'approche vers eux et je leurs adresse la parole gentiment.

Et bien, vous avez l'air de bien vous amusez. Vous êtes tous seuls ?
Ils regardent le cerf que j'ai toujours sur l'épaule avec une expression que je ne saurais décrire. Je soupir. J'aurais du le poser avant de venir les voir. Je dépose le corps de l'animal à quelques mètres et je reviens vers eux.

« C'est mieux comme ça ? »

Ils ne bougent plus et ne disent plus un mot. Je ne savais pas que je faisais si peur que ça ...



Dernière édition par Néo Lyama le Jeu 21 Fév 2013 - 4:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kira Lao
avatar
Cheftaine des Marchombres || Dame des frontaliers

Date d'inscription : 30/11/2009
Nombre de messages 462 Féminin
Age : 34 ans
Statut : Dirigeant


Feuille du personnage
Je suis : Maître
Effets personnels :
Mon Bloc note :

MessageSujet: Re: Quelle voie choisir ? [Néo]   Sam 9 Juin 2012 - 1:36

Je sais qui je suis
Mais lui, c'est qui ?


Kira s'étira sur sa branche, son esprit s'était enfin apaisé, elle se sentait bien. Elle poussa un soupir de contentement, et regarda une dernière fois le paysage alentours : la Citadelle brillait de mille feux sous les assauts du Soleil. Elle sourit. Elle était chez elle.

La Marchombre descendait de son arbre pour rejoindre ses enfants lorsqu'un silence inhabituel attira dans son attention. Plus aucun autre bruit que le gargouillis discret de la rivière n'atteignait les oreilles, plus de cris d'enfants chahuteurs. Bizarre.

Du haut de la branche, à mi-hauteur de l'arbre sur lequel elle était perchée, Kira se pencha, et aperçut le trouble fête. Un étranger s'était introduit dans la clairière, un cerf fraichement tué sur les épaules.

Ah ben c'est malin ! Il va me les traumatiser avec son cadavre !

L'individu s'avança vers la rivière et s'adressa aux enfants d'un ton joyeux :
- Et bien, vous avez l'air de bien vous amuser. Vous êtes tous seuls ?

Les deux jumeaux l'observèrent sans répondre. Hayan avait les larmes aux yeux : le petit garçon adorait les animaux, et était très sensible, il se retenait à grand peine de ne pas pleurer devant ce chasseur inconnu. Quand à sa soeur Leena, elle arborait une expression étrange, mélange entre curiosité et répulsion.

Ben tiens, qu'est-ce que je disais !


Le jeune homme sembla toutefois se rendre compte de son erreur, et s'empressa d'aller poser le cerf au loin, avant de revenir vers les jumeaux.
- C'est mieux comme ça ?

Les enfants continuèrent toutefois de le toiser avec méfiance, immobiles dans l'eau. Kira décida qu'il était temps d'intervenir. Elle sauta à bas de son arbre, atterrissant presque sans bruit entre ses enfants et l'inconnu, qui eut un mouvement de recul surpris. Elle se releva souplement, et une dague effilée se glissa dans sa paume droite. Elle fixa le nouveau venu de son regard bleu-gris et le passa au "scanner".

Hum. Un roux avec les cheveux en pétard et des yeux verts, c'est la nouvelle mode c'te coiffure ? Il me fait un peu penser à Kaien. Il a quoi... hum.. allez, 19 ans à tout casser. Plutôt grand, mais un peu maigrichon. Mouai, il n'a pas l'air dangereux, il n'a pas un physique de combattant en tout cas...

Voyant que le jeune rouquin s'agitait, mal à l'aise. Kira cessa de le dévisager et rangea sa dague. Reprenant son habituelle attitude désinvolte, elle se tourna vers sa progéniture, et leur proposa des biscuits et du jus de fruits, histoire de détendre l'atmosphère. Une fois les jumeaux occupés, elle s'adressa au jeune homme.
- Ca n'était pas très malin, le coup du cerf. J'apprécierai que tu évites de traumatiser mes enfants à l'avenir, dit elle sur un ton taquin. Je suppose que tu te rends à la Citadelle. Quel est ton nom ?


La vie est une question. La Voie du Marchombre est à la fois la réponse du savant et celle du poète..



De Talyna je suis le reflet,
Admin de l'Ombre,
Je suis Marchombre ..

Revenir en haut Aller en bas
Néo Lyama
avatar
Apprenti Marchombre

Date d'inscription : 29/05/2012
Nombre de messages 46 Masculin
Age : 19 ans


Feuille du personnage
Je suis : Apprenti(e)
Effets personnels :
Mon Bloc note :

MessageSujet: Re: Quelle voie choisir ? [Néo]   Mar 12 Juin 2012 - 2:48



Je me demande bien ce qui se passe … Les deux enfants n'ont toujours pas bouger et maintenant le garcon est à moitié en train de pleurer. Si j'avais su que c'était comme-ça que ça allais se passer, je me serais contenter de prendre mes affaires et Andalo pour aller m'installer plus loin. Je n'avais aucune mauvaise intention envers ces enfants. Ce n'est pas moi qui leurs fait peurs … C'est le cadavre du cerf. Certe, j'aurais du réfléchir, mais quand même … Ils devaient beaucoup aimer les animaux pour ce mettre dans un état pareil juste pour un cerf …

Je suis toujours en train de me poser des questions quand une silhouette atterris juste devant moi. Je sursaute. D’où est-ce quelle vient bon sang ! Je lève la tête. Une grosse branche se trouve juste au-dessus d'elle. Elle n'a quand même pas sauter ? Elle n'a fait aucun bruit en atterrissant, ce qui m'impressionne encore plus. J'ai à peine le temps de la regarder qu'un poignard apparaît dans sa main. Je n'ai pourtant vraiment pas l'apparence de quelqu'un qui à l'habitude de se battre. L'arc est la seule arme que je sais manier. Elle m'examina de la tête aux pieds pendant que je fais la même chose de mon côté.
Plutôt petite -par rapport à moi-, une silhouette fine et qui à l'air d'être bien entraînée, des longs cheveux noirs et un regard gris-bleu qui ne me quitte pas.
Ce doit être la mère des deux enfants.

Si ce sont vos enfants, sachez que je ne leurs veux aucun mal. Silence. Et je ne pense pas que j'ai le physique d'un grand combattant. Mon arc est la seule arme dont je sais me servir. »

J'ai ajouter les deux dernières phrases avec un sourire. Elle ne me répondit pas. Elle rangea sa dague et se tourna vers les deux enfants. Elle les occupa avant de se tourner à nouveau vers moi.

Ça n'était pas très malin, le coup du cerf. J'apprécierai que tu évites de traumatiser mes enfants à l'avenir. Je suppose que tu te rends à la Citadelle. Quel est ton nom ?

Je ne pouvais pas savoir que vos enfants étaient aussi sensible. Je m'appelle Néo Lyama et oui, je me rends à la citadelle. »

Silence.

Et vous ?


Dernière édition par Néo Lyama le Jeu 21 Fév 2013 - 4:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kira Lao
avatar
Cheftaine des Marchombres || Dame des frontaliers

Date d'inscription : 30/11/2009
Nombre de messages 462 Féminin
Age : 34 ans
Statut : Dirigeant


Feuille du personnage
Je suis : Maître
Effets personnels :
Mon Bloc note :

MessageSujet: Re: Quelle voie choisir ? [Néo]   Lun 18 Juin 2012 - 23:01

La célébrité
Ou pas.


Il me répondit poliment :
- Je ne pouvais pas savoir que vos enfants étaient aussi sensibles. Je m'appelle Néo Lyama et oui, je me rends à la citadelle.

Néo. J'aime ce nom peu commun, court, efficace, et en même temps doux. Oui, c'est un joli nom, plein de promesses.

- Et vous ?
- ....

Il y eut un instant de flottement, pendant le quel rien ne se passa, et puis Kira éclata de rire. Un rire bref et soulagé. Depuis qu'elle s'était mariée à Yohann, tout le monde s'inclinait devant elle à cause de son nouveau statut, et la saluait avec respect au point qu'elle avait fini par croire qu'elle ne pourrait plus jamais passer inaperçu, à sa grande horreur. Néo venait de lui prouver qu'elle se trompait. Ouf.

La Marchombre repris contenance, et entreprit de répondre au jeune homme, qui la regardait d'un air perplexe.
- Hrem.. Pardon. Moi... Je suis un hôte déplorable qui manque à tous les principes d'hospitalité des Frontaliers ! Je me présente : Kira Lao, Marchombre de profession et Dame des Frontaliers, car je suis aussi la mère de ces deux chenapans, fit-elle en désignant les jumeaux, et l'épouse du Seigneur Gil'Othen. Sois-le bienvenu à la Citadelle, Néo. Acceptes-tu d'être mon invité le temps de ton séjour ?

Sur ce, la Marchombre commença à rassembler les affaires que les jumeaux avaient éparpillées un peu partout. C'était bientôt l'heure du déjeuner, il était temps de regagner la Citadelle. Les jumeaux, sous l'injonction de leur mère, sortirent de l'eau, en râlant un peu pour la forme. On remballa les maillots de bains, les serviettes, et l'étrange dragon gonflable, que Néo observa fixement.
- Toi aussi tu trouves ce jouet bizarre, hein ? Ce ne sais pas qui leur a offert ce truc, mais ça a du succès.


Puis, Néo récupéra son cerf et ses affaires, et la petite troupe prit le chemin de la Citadelle. Les enfants chahutaient devant, les deux adultes devisaient derrière.
- Pour le cerf, tu peux le donner aux cuisines si tu veux. Le cuisto est un as du gibier, il fait des plats à tomber par terre...

Ils quittèrent l'ombre des derniers arbres, et se retrouvèrent face à la beauté sauvage de la Citadelle des Frontaliers, ses hautes murailles et ses tours qui s’élançaient vers le ciel comme pour clamer la force des hommes qui y vivent. Le lieu semblait magique, avec le soleil qui se reflétait sur le dôme de verre de la tour de la Vigie, et sur les neiges éternelles des Frontières de Glace.
Ils contemplèrent un instant le paysage, en silence, puis Kira demanda à Néo dans un murmure :
- Es-tu venu ici avec un but précis, ou t'es-tu simplement laissé guider par tes pas et le souffle du vent ?

(bon c'est pas extra, mais ca fera l'affaire XD)


La vie est une question. La Voie du Marchombre est à la fois la réponse du savant et celle du poète..



De Talyna je suis le reflet,
Admin de l'Ombre,
Je suis Marchombre ..

Revenir en haut Aller en bas
Néo Lyama
avatar
Apprenti Marchombre

Date d'inscription : 29/05/2012
Nombre de messages 46 Masculin
Age : 19 ans


Feuille du personnage
Je suis : Apprenti(e)
Effets personnels :
Mon Bloc note :

MessageSujet: Re: Quelle voie choisir ? [Néo]   Lun 9 Juil 2012 - 21:40



Elle éclata de rire. Un rire léger. Elle avait l'air plutôt contente que je lui pose cette question. Mais je ne comprenais pas pourquoi. Cette femme est vraiment étrange ... Quand elle se calme, je ne peux m'empecher de la questionner du regard. Elle me regarde et quand elle m'explique, je comprends. Dame du peuple des frontaliers. Et je lui ai demandé comment elle s'appelait comme-ci je venais de rencontrer un simple voyageur sans importance. Mais il n'y a pas que ca.

Je me présente : Kira Lao, Marchombre de profession.

Une marchombre. La facon avec laquelle elle a atteris devant moi. Sa demarche. Tout en souplesse, tout en silence. Je m'agite. Un peu mal à l'aise. Tant is pour le simple "Et vous ?" de toute facon il est trop tard pour rectifier. Je sais qui elle est, au moins ...

Elle retourne près de la rivière et rassemble les affaires des enfants qui n'ont pas l'air d'être très content de devoir partir. Quand elle ramasse le jouet qui m'avait intriguer tout à l'heure, elle se tourne vers moi et voyant que je le regarde avec étonnement elle me dit :

Toi aussi tu trouves ce jouet bizarre, hein ? Je ne sais pas qui leur a offert ce truc, mais ça a du succès.


TRES bizarre. Je n'ai jamais vu quelque chose qui ressemble à ca.

Je place le cerf sur le dos d'Andalo que j'attrape par la bride avant de m'éloigner de la clairière avec Kira et les deux enfants. Elle m'indique que je peux donner le cerf aux cuisine. Ils le cuisineront sans aucun doute mieux que moi.

Nous nous arretons quand nous arrivons en vu de la citadelle et elle me questionne.

Es-tu venu ici avec un but précis, ou t'es-tu simplement laissé guider par tes pas et le souffle du vent ?

Juste le souffle du vent ...

Je souris.
Nous arrivons aux portes de la Citadelle et quand nous penetrons dans la grande cour, tous les regards se pose sur nous. Non, pas sur nous. Sur moi plutôt. Je suis Kira en direction des cuisines ou je donne le cerf que j'ai tué au cuisinier. Il me remercie et nous ressortons. Rien n'a changer. Tous les regards son posé sur moi. Je m'approche de Kira et lui demande :

Pourquoi me regarde-t-il tous comme-ca ?

Je n'ai pas le temps d'entendre sa réponse qu'un homme qui à du entendre ma question viens à notre rencontre. Il se campe sur ses deux jambes face à moi et je suis obliger de m'arreter. Il fait à peu près la même taille que moi, mais il est beaucoup plus costaud.

Tous le monde te regarde, car il se trouve que tu es un étranger et que tu es en compagnie de la dame des frontaliers. En claire, nous ne te faisons pas confiance.

Je soupir discretement. Encore cette histoire de dame des frontaliers ...

Je ne vois pas pourquoi vous ne me faîtes pas confiance. La seule arme que je sais manier, c'est un arc et je l'utilise uniquement pour chasser.

Qu'est ce qui t'empeche de t'en servir contre un homme ?

Vous êtes fous ..., je soupir.

Le frontalier ne me répond pas, mais je vois qu'il n'a pas l'air très content de ma remarque. On dit que les frontaliers sont très suceptibles. Mais à ce point-là ?

Je t'inderdis de sortir une remarque comme celle-ca ! gronde-t-il

...

Je te défis en duel ! Ca ne te reprendras plus comme-ca !

Je tresaille. Moi ? Contre un frontalier ? Je n'ai tout simplement aucune chance ... Je regarde Kira. *Je t'en prie Kira, intervient ...*



Dernière édition par Néo Lyama le Jeu 21 Fév 2013 - 4:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kira Lao
avatar
Cheftaine des Marchombres || Dame des frontaliers

Date d'inscription : 30/11/2009
Nombre de messages 462 Féminin
Age : 34 ans
Statut : Dirigeant


Feuille du personnage
Je suis : Maître
Effets personnels :
Mon Bloc note :

MessageSujet: Re: Quelle voie choisir ? [Néo]   Ven 20 Juil 2012 - 22:27

La Raclée ”
Quand y'en a marre, y'a Malabar 8P

- Juste le souffle du vent ...

Kira commençait sincèrement à apprécier Néo, malgré un premier contact un peu laborieux, et lui trouvait même un certain potentiel. Il avait l'esprit de quelqu'un qui pouvait devenir Marchombre, lui semblait-il.

Mais en a-t-il les capacités physiques ?

Tandis que Kira réfléchissait, le petit groupe passa la porte de la Citadelle, ils traversèrent la grande cour et déposèrent le cerf aux cuisinent, et ressortirent. Kira se dirigeait machinalement vers ses appartement, lorsque Néo lui posa une question, la tirant de sa rêverie.

- Pourquoi me regardent-t-ils tous comme-ca ?

Alertée, Kira leva les yeux en direction des Frontaliers qui se pressaient autour d'eux. Elle n'eut pas le temps de répondre à son compagnon : un des guerriers s'approcha d'un air belliqueux et aboya en direction du jeune homme :
- Tous le monde te regarde, car il se trouve que tu es un étranger et que tu es en compagnie de la dame des frontaliers. En clair, nous ne te faisons pas confiance.

Kira leva les yeux au ciel, exaspérée par le comportement de ses sujets. Depuis la grande guerre, ceux-ci étaient devenus complètement paranoïaques. Elle allait répliquer vertement mais Néo la pris de court.
- Je ne vois pas pourquoi vous ne me faites pas confiance. La seule arme que je sais manier, c'est un arc et je l'utilise uniquement pour chasser.

- Qu'est ce qui t’empêche de t'en servir contre un homme ? siffla le Frontalier.

- Vous êtes tous fous ...

Uh Oh. Pas bon ça, pas bon du tout.

Un grondement réprobateur monta de l'assemblée de Frontalier. Les Frontaliers sont connus pour leur extrême susceptibilité, se lancer dans une bataille verbale contre l'un d'eux est certes courageux, mais stupide. Ce qui devait arriver arriva : le Frontalier défia Néo en duel.
Le jeune rouquin tressailli et lança un regard horrifié à Kira, à qui la Moutarde montait au nez. Et alors que le Frontalier vociférant s'avançait vers Néo sabre au clair, la Dame des Frontalier clama d'une voix sévère :

- Ca suffit.

Tous les regards convergèrent vers elle, alors qu'elle s'avançait pour se placer devant Néo. Elle fusilla le Frontalier (qui était le chef de la garde de jour) du regard.

- Me crois-tu incapable de me défendre ?
- Mais ma Dame..
- Tu m'as pourtant vue sur un champ de bataille non ?
- Oui, je..
- Me penses-tu incapable de reconnaitre un ennemi ?
- Ce n'est pas ça, mais...
- Pas de mais.
- Mais je..
- Je vais te prouver que je n'ai définitivement pas besoin de tes services, Haldor, siffla-t-elle.

Et Kira se mit en garde, à mains nues. Le Frontalier eut une expression proche de l'horreur absolue, et devint plus blanc qu'un cachet d'aspirine. Toute l'assemblée l'entendit déglutir, et fit de même lorsqu'ils s’aperçurent que leur Seigneur les observait depuis le début. Kira jeta un regard en direction de son mari, Yohann, qui l'observait depuis une terrasse, à quelques mètres de là. Il essayait de garder une expression sérieuse, mais Kira voyait bien qu'il était à la limite du fou-rire. Elle eut un sourire carnassier. Pour Haldor, ce serait l'humiliation suprême.
Et puis, sans prévenir, elle bondit sur son adversaire, qui para machinalement un coup de pied avec son sabre, avant de rendre compte que sa Dame se battait à main nues. Confus, il voulut lâcher son sabre, mais Kira lança bien haut :
- Garde le. Il ne me touchera pas.

Et en effet, ce fut le cas. Une fraction de secondes plus tard, elle fonça sur Haldor. Le Frontalier riposta par un coup d'épée transversal, qui ne toucha jamais sa cible. Kira esquiva aisément le coup en pivotant sur le côté, saisit le bras de son adversaire, et profitant de l'élan de celui-ci, le jeta au sol. Il fit un roulé boulé et se redressa en frappant... l'air. Kira, prenant appui sur l'épaule de son adversaire, avait sauté derrière lui. Il se retourna. Le pied de la Marchombre frappa. Trois fois.
Au creux du coude : Haldor lâcha son sabre avec un rugissement de douleur.
Au plexus solaire : cela lui coupa net le souffle.
Au menton : l'envoyant valser dans le gouffre de l'inconscience.

Un silence pesant régna sur la cour, jusqu'à ce que Yohann, n'y tenant plus, laisse s’échapper son fou-rire. Les Frontaliers le regardèrent avec des yeux ronds alors qu'il s'éloignait en courant, histoire de ne pas rajouter une honte supplémentaire à ce pauvre Haldor.
Kira soupira, un léger sourire aux lèvres, puis demanda d'une voix calme :
- L'un de vous pourrait-il conduire Haldor à l'infirmerie ?

Voyant que ses sujets obtempéraient, elle rejoignit Néo, qui la fixait avec une expression béate, oscillant entre l'ébahissement et l'admiration. Kira lui sourit, et l'entraina vers ses appartements :
- Tout ceci m'a donné faim, pas toi ? lui dit-elle avec un clin d’œil.

Quelque chose lui disait qu'elle allait devoir répondre à un certain nombre de questions...



La vie est une question. La Voie du Marchombre est à la fois la réponse du savant et celle du poète..



De Talyna je suis le reflet,
Admin de l'Ombre,
Je suis Marchombre ..

Revenir en haut Aller en bas
Néo Lyama
avatar
Apprenti Marchombre

Date d'inscription : 29/05/2012
Nombre de messages 46 Masculin
Age : 19 ans


Feuille du personnage
Je suis : Apprenti(e)
Effets personnels :
Mon Bloc note :

MessageSujet: Re: Quelle voie choisir ? [Néo]   Jeu 6 Sep 2012 - 23:21




Le frontalier fit un pas vers moi en sortant son sabre. Je pu alors le voir d’un peu plus près. J’étais plutôt grand, mais cet homme l’était encore plus. Musclé, une peau hâlée par le soleil, des cheveux brun coupés en brosse, ...

Ça suffit !

Kira s’était placée entre le frontalier et moi. Elle le réprimanda et l’homme, qui se nommait Haldor, ne sut pas quoi répondre. Et elle se mit en garde. Elle ne possédait pas d’armes, mais vu l’expression du frontalier, elle n’en était pas moins redoutable.

Elle bondit avec une rapidité déconcertante et lança son pied droit en direction du visage du frontalier ... qui para le coup avec son sabre. L’homme recula et allait laisser tomber son arme, quand Kira lui ordonna de le garder. J’écarquillais les yeux. Drôle de femme ...

Elle mit le frontalier K.O en moins d’une minute. Ce qui m’impressionna. Je connaissais les frontaliers. Ils étaient réputés pour leur parfaite maîtrise du sabre ...
Le silence se fit dans l’assemblée et j’affichais une mine béate. Kira était vraiment mystérieuse ...
On entendit un rire résonner dans la cour. Surpris, je me tournais vers la provenance de ce bruit et j’aperçus un homme marchait au pas de course dans la direction opposée.

L’un de vous pourrait-il conduire Haldor à l’infirmerie ?

Trois frontaliers emportèrent le corps du pauvre homme à l’intérieur et les autres se dispersèrent dans la citadelle. Mon regard revint vers Kira qui se dirigeait vers moi. Je devais avoir l’air d’un idiot planté là ...

Tout ceci m’à donné faim, pas toi ?

Euh ... Si ...

Je secouais la tête pour remettre mes idées au claire. Kira était une marchombre. Certes, mais ou avait-elle appris à se battre comme ça ? Et elle était Dame des frontaliers ...

Elle m’entraîna dans un couloir avant de monter un escalier de pierre et de traverser une multitude de pièces.
Ma curiosité n’y tenant plus, je lui posais une question. Enfin ... Une question ...

Je sais que voue êtes une marchombre, mais ... ou avez-vous appris à vous battre comme ça ? Et cet homme qui à ri à la fin,qui est-ce ? Vous êtes vraiment Dames des Frontaliers et ... leurs regards, pourquoi ils vous craignent tous comme ça ? Et ... je plaquais une main sur ma bouche et me ressaisis. Pardon, j’ai tendance à m’emporter ...



Dernière édition par Néo Lyama le Jeu 21 Fév 2013 - 5:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kira Lao
avatar
Cheftaine des Marchombres || Dame des frontaliers

Date d'inscription : 30/11/2009
Nombre de messages 462 Féminin
Age : 34 ans
Statut : Dirigeant


Feuille du personnage
Je suis : Maître
Effets personnels :
Mon Bloc note :

MessageSujet: Re: Quelle voie choisir ? [Néo]   Ven 7 Sep 2012 - 7:47

Le test ”
Parce qu'on est jamais sûr de rien..

Kira entraîna Néo a travers le dédale de pièces et de couloirs qui menaient à ses appartements privés, attendant tranquillement l'avalanche de question qui ne manquerait pas de lui être posée. Le jeune homme, grandement impressionné par son combat, la fixait avec un mélange d'admiration, de respect et.. d'incompréhension. Alors qu'elle pénétrait dans son salon, Néo n'y tint plus et sortit de son silence :
- Je sais que voue êtes une Marchombre, mais ... où avez-vous appris à vous battre comme ça ? Et cet homme qui à ri à la fin, qui est-ce ? Vous êtes vraiment Dame des Frontaliers et ... leurs regards, pourquoi ils vous craignent tous comme ça ? Et ... Pardon, j’ai tendance à m’emporter ...

Kira se mit à rire devant tant de confusion, puis invita Néo à s'asseoir sur le sofa moelleux qui trônait au milieu de la pièce.
- Viens donc par là que je t'explique tout ça. Alors... C'est mon Maitre, un des grands Marchombres de la guilde, qui m'a appris à me battre ainsi, et j'ai moi-même trouvé mes propres techniques, et me suis perfectionnée au fil du temps. Les frontaliers me respectent et me craignent, pas seulement parce que je suis leur Dame, ou que mes colères sont... hum... disons qu'elles passent rarement inaperçu. Ici, toute offense doit être lavée par un Duel. Les Frontaliers me craignent, car je leur ai montré maintes fois mes aptitudes au combat pendant la guerre, et ils redoutent de m'offenser, et d'avoir à se battre contre moi, car leur loi leur interdit de me blesser. Avoir à se battre contre moi, est la pire honte qui soit pour un Frontalier. Tu comprends ?

Néo hocha la tête, assimilant les informations. Kira lui sourit avant de reprendre, malicieuse :
- Pour ce qui est de l'homme qui s'est enfui pour dissimuler son fou-rire...
- C'était moi, fit une voix dans son dos.

Kira se retourna vivement, un sourire tendre sur son visage :
- Bonsoir mon amour ! Tu t'es bien amusé ? demanda-t-elle, railleuse.

Pour toute réponse, elle eut droit à une pichenette sur le nez.
- Fais donc les présentations au lieu de te moquer ! dit le Frontalier.

Kira s'exécuta :
- Yohann, je te présente Néo. Nous nous sommes rencontrés à la rivière tout à l'heure.
- Enchanté. Je suis Yohann Gil'Othen, Seigneur des Frontaliers. Sois le bienvenu à la Citadelle, Néo !

Ils discutèrent un moment, Néo avait beaucoup à apprendre, et ils prirent soin de lui expliquer toutes les règles de la Citadelle, affin d'éviter qu'il ne se fasse encore défier. Et puis, ce fut l'heure du repas. Ils mangèrent tous ensemble le plat que le cuisinier avait préparé avec le cerf de Néo. C'était délicieux, et ils s'en mirent plein la panse.
Pendant tout le repas, Kira avait observé Néo : son attitude, ses gestes, ses paroles. Elle s'était enfin décidée. Il fallait qu'elle le teste.
- Une balade digestive, ça te tente ? Proposa-t-elle au jeune homme.

Néo accepta, et il laissèrent donc les enfants aux bons soins de leur père, pour s'enfoncer dans la nuit. En silence, Kira guida Néo à travers la Citadelle jusqu'à une haute tour, près du rempart sud. Elle s'arrêta au pied de l'édifice, et le désigna à Néo :
- Grimpe.
Celui-ci la regarda sans comprendre, mais son air sérieux dut le décider à obéir. Il entama maladroitement l'ascension...


(j'avais posté avec le mauvais compte XD)


La vie est une question. La Voie du Marchombre est à la fois la réponse du savant et celle du poète..



De Talyna je suis le reflet,
Admin de l'Ombre,
Je suis Marchombre ..

Revenir en haut Aller en bas
Néo Lyama
avatar
Apprenti Marchombre

Date d'inscription : 29/05/2012
Nombre de messages 46 Masculin
Age : 19 ans


Feuille du personnage
Je suis : Apprenti(e)
Effets personnels :
Mon Bloc note :

MessageSujet: Re: Quelle voie choisir ? [Néo]   Lun 1 Oct 2012 - 4:51




Enchanté. Je suis Yohann Gil'Othen, Seigneur des Frontaliers. Sois le bienvenu à la Citadelle, Néo !

Je souris. Kira venais de tout m'expliquer et je commençais un peu à comprendre. Kira et le seigneur des Frontaliers entreprirent ensuite de bien m'expliquer les règles de la citadelle pour que à l'avenir, j'évite de me faire reprovoquer en duel. Chose dont je les remerciais beaucoup.
Nous passâmes ensuite à table. Le cuisinier avait servi un plat qu'il avait concocté avec le cerf que j'avais tuer. Il l'avait bien mieux cuisiner que ce que j'aurais fait moi. Mais on ne peux pas savoir tout faire … Justement, moi qu'est ce que je savais faire . Pas grand chose … En vérité, j'étais un peu perdu. Je n'avais nul part ou aller, aucun but, je ne connaissais personne. Je n'étais qu'un jeune homme de dix-neuf ans perdu dans l'Empire. Sans destination. Avec des parents à qui je ne pourrais jamais pardonner leurs attitudes.

Une balade digestive, ça te tente ?

Pourquoi pas ?

Kira me guida dans la citadelle tout en me faisant visiter une partie de la Citadelle. C'était un endroit vraiment beau. Spacieux, agréable. L'endroit était idéal pour vivre, mais les frontaliers avaient des coutumes pour le moins étranges. Je n'avais jamais vu un homme en provoquer un autre en duel parce-qu'il avait dit qu'ils étaient fous. J'avais peut-être gaffer sur ce coup là, mais quand même. Ils étaient très susceptibles …
Nous arrivâmes devant une tour du côté sud. Elle était haute et parsemée d'interstices assez régulières. Que venait-on faire ici ?

Grimpe

J'avais la réponse à ma question. Mais ce n'était pas forcement celle que j'aurais aimais entendre. Je me tournais vers Kira.

Que je …

L'air sérieux qu'elle me renvoya m’empêcha de finir ma phrase. Ça ne serait à rien de reposer la question. Oui, il fallait que je grimpe. Je soufflais un coup. Quand j'étais plus jeune, j'escaladais souvent les arbres de la forêt qui bordait la maison. Et encore maintenant, je monter souvent aux arbres. Aux arbres ! Pas sur des tours ! Je ne savais pas si il y avait une grosse difference. Le seul moyen de le découvrir, c'était d'essayer.
Je posais mon pied droit sur une petite corniche et en poussant sur ma jambe, je glissais, mes doigts dans une petite fente entre deux pierres. Cette ascension n'allait pas être de tout repos …

Je regarde en bas. Je tressaillis. Je n'avais pas le vertige pourtant … Mes avant bras me faisait souffrir et j'avais le bout des doigts écorchés. Je n'étais pas un champion de l'escalade, mais je me débrouillais. Ce n'était pas comme monter dans un arbre, mais ça y ressemblait un peu quand même.
Je regardai Kira. Elle était douée. Vraiment douée. Elle volait de prise en prise sans hésiter et en se jouant de la pesanteur. Elle montait et de temps à autre redescendait pour se retrouver en-dessous de moi ou à ma hauteur. Elle n'escaladait pas, elle s'amusait.
Je soupirai. J'avais presque atteins le sommet de cette tour. Cinq mètres, quatre mètres, trois mètres, deux … Je montai mon pied gauche, poussais sur ma jambe. Je posai ma main à plat sur le toit et poussai sur mes jambes une dernière fois.

Je passai la main dans mes cheveux. J'avais réussi ! J'étais arrivé en haut, vivant et entier. Je levais la tête vers le ciel. La lune était ronde et haute dans le ciel. Les étoiles brillaient et un vent frais venait caresser mon visage. Je souris en me tournant vers Kira.

Voilà ! Je suis monté ! Pas sans mal, mais je suis vivant.





Dernière édition par Néo Lyama le Jeu 21 Fév 2013 - 5:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kira Lao
avatar
Cheftaine des Marchombres || Dame des frontaliers

Date d'inscription : 30/11/2009
Nombre de messages 462 Féminin
Age : 34 ans
Statut : Dirigeant


Feuille du personnage
Je suis : Maître
Effets personnels :
Mon Bloc note :

MessageSujet: Re: Quelle voie choisir ? [Néo]   Mar 9 Oct 2012 - 18:23

Le Pacte
La porte vers un nouveau monde..

Kira s'élança sur la tour, se jouant sans difficulté de la pesanteur, le regard fixé sur Néo, prête à bondir au moindre signe de faiblesse. Le jeune homme se débrouillait bien pour l'instant, et avançait à un bon rythme. Allait-il faire l'erreur classique des débutants ?
Oui.
Comme toute personne escaladant une tour pour la première fois, il fit ce qu'il ne faut pas faire. Il regarda en bas. La Marchombre vit Néo tressaillir, se crisper sur ses prises.. Elle se rapprocha imperceptiblement de lui, prête à le plaquer contre la tour s'il faisait mine de décrocher. Il lui lança un regard incertain qui se teinta aussitôt d'admiration. Il soupira, et sans se laisser happer par l'appel du vide, grimpa résolument les derniers mètres qui le séparaient du sommet.
Kira eut un sourire satisfait : endurance et détermination, deux capacités essentielles pour un Marchombre...
A côté d'elle, Néo observait le ciel en souriant, puis il se tourna vers elle et dit d'un air enjoué :
- Voilà ! Je suis monté ! Pas sans mal, mais je suis vivant.

Kira rit. Néo avait achevé de la convaincre qu'il méritait qu'on lui offre sa chance. Elle lui répondit comme à son habitude d'un ton badin :
- C'était pas mal pour une première ascension, en effet. Tu as le mérite d'avoir résisté au vertige et d'être arrivé en haut sans aide, même si ta technique est parfois... approximative ! Mais cela peut s'arranger, avec de l'entrainement.

Il y eut un instant de silence pendant lequel ils observèrent le ciel nimbé d'étoiles, et le paysage grandiose des Marches du Nord, que la lune nimbait d'une clarté fantomatique et mystérieuse. Et puis Kira repris la parole, mortellement sérieuse cette fois.
- Si tu m'offres trois ans de ta vie, je peux faire en sorte de t'ouvrir la porte vers un chemin, une Voie. Une Voie qui se déroule en chacun de nous, mais qui ne sera qu'à toi, si tu sais la trouver. Je peux te guider, et faire de toi quelqu'un de nouveau. Je peux aiguiser tes capacités : souplesse, endurance, volonté. Je peux t'apprendre à devenir plus silencieux que la nuit, à vaincre n'importe quel ennemi en lui volant son temps. Je peux t'apprendre à jouer avec les torrents, et à murmurer au vent. Je peux ouvrir tes ailes, sauras-tu t'envoler ?


(J'avais encore posté avec Talyna U_U' )


La vie est une question. La Voie du Marchombre est à la fois la réponse du savant et celle du poète..



De Talyna je suis le reflet,
Admin de l'Ombre,
Je suis Marchombre ..

Revenir en haut Aller en bas
Néo Lyama
avatar
Apprenti Marchombre

Date d'inscription : 29/05/2012
Nombre de messages 46 Masculin
Age : 19 ans


Feuille du personnage
Je suis : Apprenti(e)
Effets personnels :
Mon Bloc note :

MessageSujet: Re: Quelle voie choisir ? [Néo]   Ven 19 Oct 2012 - 3:29




Kira se mit à rire et me répondit d'un ton des plus banal.

C'était pas mal pour une première ascension, en effet. Tu as le mérite d'avoir résisté au vertige et d'être arrivé en haut sans aide, même si ta technique est parfois … approximative ! Mais cela peut s'arranger avec de l'entraînement.

Avec de l'entraînement, voulait-elle dire que … Je n’eus pas le temps de finir ma pensée, Kira avait repris la parole. Bien plus sérieusement cette fois-ci.

Si tu m'offres trois ans de ta vie, je peux faire en sorte de t'ouvrir la porte vers un chemin, une Voie. Une Voie qui se déroule en chacun de nous, mais qui ne sera qu'à toi, si tu sais la trouver. Je peux te guider, et faire de toi quelqu'un de nouveau. Je peux aiguiser tes capacités : souplesse, endurance, volonté. Je peux t'apprendre à devenir plus silencieux que la nuit, à vaincre n'importe quel ennemi en lui volant son temps. Je peux t'apprendre à jouer avec les torrents, et à murmurer au vent. Je peux ouvrir tes ailes, sauras-tu t'envoler ?

Une voie ? Qui se déroulait en chacun de nous, mais qui ne serait qu'à moi … Je n'avais pas compris tout ce que Kira m'avait dit, mais j'avais retenu l'essentiel. Elle me proposer de me guider sur une voie.
Je pris la parole en regardant les étoiles.

Je pourrais vous offrir dix ans de ma vie si vous m'apprenez tous ce que vous avez cité avant.

Je me tus un instant avant de continuer en plongeant mon regard vert émeraude dans ses yeux bleu-gris.

Je ne rigole pas.
Depuis longtemps, j'aire sans but sur les routes de Gwendalavir. J'ai souvent chercher un but, une voie à suivre. J'ai échoué.
Je vous suivrez sans hésiter.

Je souris à la nuit. Kira m'ouvrait la porte vers un nouveau monde. Un monde attirant. Un monde que j'attendais depuis longtemps …

Mais pour ce qui est de s'envoler … Je préfère attendre encore un peu.

Je ne changerais jamais de ce côté là. Il fallait toujours que je parle trop.






Dernière édition par Néo Lyama le Jeu 21 Fév 2013 - 5:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kira Lao
avatar
Cheftaine des Marchombres || Dame des frontaliers

Date d'inscription : 30/11/2009
Nombre de messages 462 Féminin
Age : 34 ans
Statut : Dirigeant


Feuille du personnage
Je suis : Maître
Effets personnels :
Mon Bloc note :

MessageSujet: Re: Quelle voie choisir ? [Néo]   Mar 27 Nov 2012 - 7:24

Le premier pas
Un Maître, et la Voie..


- Je pourrais vous offrir dix ans de ma vie si vous m'apprenez tous ce que vous avez cité avant.

Il y eut un instant de silence pendant lequel Néo plongea son regard vert émeraude dans les yeux bleu-gris de Kira.
- Trois ans suffiront.
- Je ne rigole pas. Depuis longtemps, j'erre sans but sur les routes de Gwendalavir. J'ai souvent cherché un but, une voie à suivre. J'ai échoué.Je vous suivrai sans hésiter.

Kira sourit. Dans cette phrase il y avait une promesse, mais aussi un aveu. Peut-être Néo se confierait-il plus tard. Chacun porte sa part d'ombre... Il avait fait son premier pas, à elle de le guider à présent.
Le futur apprenti ne put s’empêcher d'en rajouter, brisant l'atmosphère solennelle :
- Mais pour ce qui est de s'envoler … Je préfère attendre encore un peu.

La Marchombre sourit.
- Il vaut mieux attendre d'avoir déployé tes ailes, en effet... Soit le bienvenu chez les Marchombres Néo. A partir d'aujourd'hui, tu es mon apprenti, et ce sera mon rôle de te guider sur la Voie. Pendant trois ans, je t'enseignerai ce que je sais, et tu devras m'obéir sans conditions, même si tu ne comprends pas le but de nos actions. Nous nous entraînerons chaque jour, et crois-moi, ce ne sera pas toujours une partie de plaisir. Il te faudra une bonne dose de patience et de détermination pour réussir. Mais je pense que tu en seras capable, pas vrai ?

Puis, Kira désigna le bord de la tour du doigt :
- Allez, on descend. Une dure journée t'attends demain !

Ensuite, elle crocheta le bord du toit, et se lança dans le vide. Elle descendit d'un mètre ou deux, et attendit que son apprenti entame la descente, le suivant tranquillement, lui prodiguant quelques conseils avisés :
- Regarde là, tu as une prise à ta gauche, près de ton pied. Ne met pas les fesses en arrière comme ça, on dirait un ours élastique ! Rapproche ton centre de gravité de la paroi. Voilàààà. C'est pas mieux comme ça ? Évite la mousse, ça glisse. Allez, encore quelques mètres !

Ils finirent par arriver en bas, et Kira contraignit son tout nouvel apprenti à une série d'étirements drastiques, mais nécessaires, histoire d'éviter les courbatures. Enfin, elle le guida jusqu'à sa chambre, et lui souhaita une bonne nuit.
- Repose toi bien, tu as intérêt à être en forme demain ! Je t'attendrai à 10 heures à la petite salle d'entrainement, celle qui est près de la tour Est.

Sur ce, la Marchombre se fondit dans les ombres du couloir de sa démarche souple et silencieuse. Elle regagna ses appartements, où elle retrouva son mari en train de coucher les jumeaux. Elle les embrassa, et se jeta sous la douche. Puis, satisfaite et détendue, elle se glissa dans son lit, où Yohann l'enveloppa dans une tendre étreinte..


(désolée pour ce retard ! Partiels que je vous hais ! x) )


La vie est une question. La Voie du Marchombre est à la fois la réponse du savant et celle du poète..



De Talyna je suis le reflet,
Admin de l'Ombre,
Je suis Marchombre ..

Revenir en haut Aller en bas
Néo Lyama
avatar
Apprenti Marchombre

Date d'inscription : 29/05/2012
Nombre de messages 46 Masculin
Age : 19 ans


Feuille du personnage
Je suis : Apprenti(e)
Effets personnels :
Mon Bloc note :

MessageSujet: Re: Quelle voie choisir ? [Néo]   Jeu 21 Fév 2013 - 8:49




Il vaut mieux attendre d'avoir déployé tes ailes, en effet... Soit le bienvenu chez les Marchombres Néo. A partir d'aujourd'hui, tu es mon apprenti, et ce sera mon rôle de te guider sur la Voie. Pendant trois ans, je t'enseignerai ce que je sais, et tu devras m'obéir sans conditions, même si tu ne comprends pas le but de nos actions. Nous nous entraînerons chaque jour, et crois-moi, ce ne sera pas toujours une partie de plaisir. Il te faudra une bonne dose de patience et de détermination pour réussir. Mais je pense que tu en seras capable, pas vrai ?

Vrai !

Je lui souris. J'avais un peu de mal à réaliser ce qui se passait. J'étais l'apprenti de Kira ! J'allais devenir un marchombre. Pas tout de suite d'accord, mais marchombre quand même. Pendant trois ans, elle allait me guider et me former. Ce sont trois belles années qui m'attendent …

Kira désigna alors le rebord de la tour. Après l'effort, le réconfort ? Et bien non, après l'effort, de nouveau l'effort ! J'ai escaladé cette tour, maintenant, il faut descendre. Et je n'ai pas vraiment envie de sauter. Moi non, mais Kira apparement si ! Ni une, ni deux, elle se jeta dans le vide. Je m'avançais sur le bord et baissais les yeux. Kira était accrochée à la paroi de pierre, un sourire aux lèvres, l'air de rien.

Ok … C'est parti ! Tu veux devenir marchombre ? Il va falloir te bouger !

Me dis-je à moi même. J'entamais alors la descente avec l'aide de Kira qui me prodiguée des conseils … qui me firent sourire.

Ne met pas les fesses en arrière comme ça, on dirait un ours élastique !
Voilàààà

J'arrivais finalement en-bas avec mes deux jambes, mes deux bras et mes os entier. J'avais juste le bout des doigts légèrement écorchés, mais rien de grave. Alors que je n'aspirais qu'à rejoindre ma chambre et mon lit qui s'y trouvait, Kira me fît faire des étirements quelques peu douloureux, mais qui me permettrait de ne pas souffrir demain.

Nous retournons finalement à l'interieur et Kira me guida jusqu'à une chambre avant de me souhaiter une bonne nuit.

Repose toi bien, tu as intérêt à être en forme demain ! Je t'attendrai à 10 heures à la petite salle d'entrainement, celle qui est près de la tour Est.

D'accord, j'y serais ! Et la forme aussi.

Je la regardais s'éloigner dans le couloir de sa démarche souple et silencieuse et j'allais rentrer dans la chambre, mais avant, il fallait que je lui dise.

Kira ? Merci

Je tournais la poignée de la porte et détaillais la pièce rapidement en retenant l'essentiel. Une douche, un lit. Cette chambre était vraiment parfaite ! Finalement, le réconfort était là. Je prenais une douche rapide et enfilais juste un léger pantalon noir avant de me glisser dans les draps frais du lit qui s'avéra être très confortable.

*****

Je n'avais pas fermais les volets la veille et les rayons de soleil vinrent caresser mon visage, me réveillant par la même occasion. J'ouvris difficilement les yeux et me levais pour prendre une douche. L'eau que j'avais régler de façon à ce qu'elle soit froide finit de me réveiller et je mis mes pensées au claire. J'étais devenu l'apprenti de Kira et elle allait m'apprendre ce qu'elle savait pour devenir marchombre. Voilà qui avait l'air vraiment bien ! J'allais avoir un objectif, un but. Après trois années à errer sur les routes de l'Empire, j'avais finalement trouver ma voie.

Kira m'avait donné rendez-vous à dix heures dans la tour Est. Je jetais un regard à la petite horloge qui était accrochée sur le mur. Elle affichait huit heures trente. J'étais largement à l'heure. La veille, je n'avais pas vraiment preter d'attention particulière à la pièce, mais elle était plutôt agréable malgré les murs de pierres. Une fenêtre donnait sur un bois et offrait une très belle vue, le lit était confortable et une table de chevet se trouvait à côté. Une chambre banale, mais cela me convenait. J'enfilais comme à mon habitude un pantalon sombre que je glissais dans ma paire de bottes et une chemise gris clair sans col sous ma veste de cuir noir. Je recoiffais rapidement mes cheveux et sortais dans les couloirs de la Citadelle. J'avais du temp et mon ventre grogna, me rapelant que je n'avais rien avalé. Ce serait peut-être une bonne idée avant de me rendre à la salle d'entrainements. Je n'avais aucune idée de ce que Kira allait me dire de faire, mais vu ce que j'avais fait la veille, il était préférable de ne pas y aller le ventre vide. Je partis donc à la recherche du réfectoire, le trouvant assez facilement étant donné que j'y étais passé hier. J'avalais deux tartines avec une tasse de café et me lançais à la recherche de la salle d'entraînements.

Pour trouver la dite salle, il fallait que je situe déjà la tour. Chose faite, je m'engoufrais dans les escaliers et me mis à la recherche du point de rendez-vous en éspérant que Haldor, puisque c'était son nom, soit toujours K.O à l'infirmerie. Apès un temp de recherche que je jugeais un peu trop longs à mon goût, je me décidais à demander à quelqu'un. Je me dirigeais donc vers un homme plutôt de petite taille en esperant qu'il n'est pas entendu parler de l'incident d'hier. La nouvelle avait du se répandre dans la Citadelle et un grand rouquin étranger aux yeux verts émeraudes ne passait pas inaperçu.

Bonjour. Pourriez-vous m'indiquez la salle d'entraînements de la tour Est, s'il vous plaît ?

Il me détailla attentivement de la tête aux pieds et m'indiqua finalement la direction à prendre. Ouf ! Il n'avait pas eu vent des potins de la Citadelle. Ou alors il s'était levé du bon pied. Je me rendis donc dans la salle et fût heureux d'y trouver Kira.

Bonjour ! Je ne sais pas si je suis à l'heure, mais comme convenu la forme m'accompagne !



Dernière édition par Néo Lyama le Ven 1 Mar 2013 - 0:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kira Lao
avatar
Cheftaine des Marchombres || Dame des frontaliers

Date d'inscription : 30/11/2009
Nombre de messages 462 Féminin
Age : 34 ans
Statut : Dirigeant


Feuille du personnage
Je suis : Maître
Effets personnels :
Mon Bloc note :

MessageSujet: Re: Quelle voie choisir ? [Néo]   Jeu 28 Fév 2013 - 6:36

Wall-Kick
Ou quand Kira s'entraine, ça en jette..


Kira se réveilla à l'aube, pétillante d'énergie. C'était le jour consacré à son entrainement personnel. Oh, bien sûr, elle s’entraînait chaque matin, histoire de garder la forme, mais avec ses jumeaux à surveiller, c'était plutôt compliqué. Aussi avait-elle établi un deal avec son mari. Un jour par semaine il s'occupait des enfants, de sorte que personne ne vienne déranger Kira. La Marchombre pouvait ainsi profiter de cette journée "sans enfants" pour se consacrer entièrement à La Voie, et perfectionner ses propres techniques. Elle abusait d'ailleurs souvent du deal conclu avec Yohann, transformant le "jour sans enfants" en "semaine d'excursion périlleuse dans un recoin inexploré rempli de monstres/ennemis/trucs dangereux".
C'était déloyal. Tout le monde s'inquiétait pour elle, les enfants boudaient, Yohann s'énervait, on la cherchait partout... Et elle s'amusait comme une petite folle à affronter de terribles dangers. Que voulez-vous, Kira était avant-tout célèbre pour ses missions suicide et sa réputation de tête brûlée. Les mots "Prudence" et "Impossible" ne font pas partie de son vocabulaire. Et devenir mère ne change pas pour autant une tigresse en agneau !

Bref, notre intrépide Marchombre sauta gaiement du lit, et revêtit ses vêtements de cuir souple. Elle attrapa ses multiples poignards et shurikens qui trônaient sur la commode, et les glissa à quantité d'endroits improbable. On ne dirait pas comme ça, mais les Marchombres sont de vrais arsenals sur pieds.
Kira déposa un baiser sur la joue de Yohann, qui dormait encore, et fila prendre un petit déjeuner, avant de se rendre à la salle d'entrainement, où Néo devait la rejoindre plus tard. Elle commença son échauffement : course à pied, accélérations, sauts, passes d'armes et acrobaties diverses. Au bout d'une heure et demie, en nage, elle retira ses vêtements de cuir pour ne garder qu'un short et une brassière. Elle allait pouvoir passer aux choses sérieuses.
La Marchombre installa des mannequins de bois un peu partout dans la grande salle d'entrainement, puis sortit shurikens et poignards, qui se mirent à voler dans toute la pièce alors qu'elle les lançait à une vitesse folle, tout en enchaînant sauts périlleux et pirouettes. Peu manquèrent leur cible. Elle recommença néanmoins, aucun mannequin se fut épargné, et elle ne s'avéra satisfaite que lorsque chacun eut une arme de jet plantée en pleine tête.
Il était alors 9 heures moins le quart. Kira s'autorisa une petite pause, se désaltéra et fit quelques étirements, avant de perfectionner sa nouvelle "technique de combat en espace restreint". Il lui restait une petite heure avant l'arrivée de Néo, c'était parfait.
Le Maitre de la salle d'armes, Oëndel, l'aida à ranger les mannequins de bois, tout en grommelant que si elle pouvait éviter de les massacrer à chaque entrainement, il économiserait une fortune. Kira sourit, et lui fit remarquer qu'il valait mieux qu'elle s’entraîne sur les mannequins plutôt que sur les Frontaliers et il dut admettre qu'elle avait raison.
Kira conserva un seul mannequin, qu'elle disposa à un angle de la pièce, à environ un mètre cinquante de chaque mur. Puis, elle se recula, et jaugea soigneusement les distances et trajectoires. La technique qu'elle cherchait à mettre au point était complexe. Elle mélangeait esquive et attaque, et faisait appel à toute l'agilité et la précision dont un Marchombre était capable. Cela devait lui permettre de se débarrasser d'un ennemi puissant, tout en le contournant, si elle se trouvait par exemple piégée dans une ruelle.
Kira se mit en position, puis se lança. Elle prit son élan, courant à toute vitesse. Elle suivit une trajectoire en arc de cercle qui l'amena face au mur. En passant près du mannequin, elle évita un coup d'épée imaginaire, accéléra encore et.. courut sur le mur, sur une hauteur de deux mètres cinquante, prenant appui sur la pierre pour faire un saut retourné improbable qui l'amena dans le dos du mannequin. Son pied droit percuta la pantin de bois qui oscilla dangereusement avant de tomber au sol.
La Marchombre se réceptionna dans un roulé boulé, et grogna de frustration. Si la trajectoire de départ était bonne, elle s'était désaxée pendant son saut, et avait failli rater le mannequin, perdant toute l'énergie qu'elle avait mis dans son coup de pied, et manqué de s'étaler comme une crêpe sur le sol.

Frustrée, la Marchombre se releva, et redressait le mannequin d'un geste rageur lorsque Néo fit son apparition.
- Bonjour ! Je ne sais pas si je suis à l'heure, mais comme convenu la forme m'accompagne !

Kira fronça le nez, contrariée, et écarta une mèche de cheveux humide de ses yeux. Puis elle se reprit, et salua son nouvel apprenti.
- Bonjour Néo. Tu es un peu en avance. Tu n'as qu'à en profiter pour t'échauffer pendant que je finis mon entrainement.

Et sans plus de cérémonie, elle refixa son attention sur le mannequin, et le mur. Elle se concentra, laissant affluer l'énergie.. Et puis elle se lança, rapide, déterminée.
Course en arc de cercle. Esquive. Mur. Saut. Coup de pied.

Cette fois, le mannequin tomba avec fracas. Mais Kira n'était pas satisfaite. Son coup de pied n'était pas assez puissant, pas assez précis. Elle atterrissait de travers.
Alors elle repensa le tout, tout en redressant le mannequin. Et elle revint à son point de départ, ferma les yeux, se concentra, réfléchit. Longtemps. Lorsqu'elle rouvrit les yeux, ce n'était plus Kira, c'était une tigresse, féroce et puissante.

Elle s'élança, plus rapide, plus souple encore. Arc de cercle serré. Esquive. Accélération. Mur. Plus haut. Impulsion. Saut. A pieds joints.

La tête du mannequin de bois se brisa, et roula au sol. Kira atterrit souplement sur le sol. Elle avait gagné.

Elle s'étira comme un chat, et remarqua enfin le silence qui l'entourait. Néo l'observait avec une expression ébahie qui la fit sourire. L'air de rien, Kira rangea le mannequin décapité dans un coin, puis se contraignit à une séance d'étirements drastiques, de quoi faire frémir les plus souples des danseuses étoiles.
C'est en grand écart facial parfait, le corps plaqué au sol, qu'elle annonça à Néo le programme de son premier entrainement :
- Bon, à ton tour maintenant ! Pour commencer, je vais t'apprendre les bases du combat au corps à corps, ça me parait indispensable. Ensuite, on travaillera un peu la souplesse, je t'ai préparé un petit parcours. Et puis cet après-midi, je te fais visiter un peu les alentours, et on pourra en profiter pour voir ce que tu vaut avec ton arc. Ça te va ?

Et puis elle se releva, et commença à montrer à son apprenti comment se placer pour combattre. Un pied légèrement en avant de l'autre, genoux fléchis, les mains devant soit.. Kira rectifia un peu la garde de Néo, qui était laborieuse, puis se remit elle-même en position.
- Vas-y, frappe moi.


(oui, je fais mumuse avec ma Marchombre :p )


La vie est une question. La Voie du Marchombre est à la fois la réponse du savant et celle du poète..



De Talyna je suis le reflet,
Admin de l'Ombre,
Je suis Marchombre ..

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Quelle voie choisir ? [Néo]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Quelle voie choisir ? [Néo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Quelle arme choisir ?
» Quelle Guilde choisir ? Ce topic est là pour vous aider !
» GDA Quelle armée du bien jouer ?
» Quelle filière allez/avez-vous choisi(r) en 1ère générale ?
» Samaël - Quelle voie choisiras-tu ? | Soldat, frais -> troisième ligne.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de Ewilan :: Continent de Gwendalavir :: Territoire de l'Empire :: Citadelle des Frontaliers et frontières de glace-